[wpms_breadcrumb reverse="0"]
LE BLOG DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Les nouveaux besoins des entreprises à l’origine de la mue de la formation professionnelle !

 Les nouveaux besoins des entreprises à l’origine de la mue de la formation professionnelle !

Pour garantir la qualité mais aussi l’efficacité des formations professionnelles, F2I Formation est pleinement conscient de l’importance d’identifier les besoins des entreprises. Identifier ces besoins mais aussi les anticiper pour pouvoir accompagner les salariés à être une voie possible pour se développer. Avec le Digital, cette approche prend une nouvelle dimension, et cela devrait s’accélérer encore dans les années à venir.

Nouvelle économie et formation professionnelle, une relation à double sens !

Le Digital a bouleversé les économies traditionnelles. Les entreprises ont du s’adapter à ces transformations, et l’ère numérique a ouvert de nouvelles voies, initié de nouvelles opportunités. Qui, au début des années 1990, aurait parié sur la consécration mondiale des GAFA ?  Aujourd’hui, ces Pure Player mesurent leur succès en millions, voire en milliard, d’utilisateurs au niveau mondial reflétant bien un changement d’échelle et donc d’approche. D’autant plus que cette ascension rapide s’est doublée d’une spécialisation des acteurs économiques traditionnels, qui n’ont pas voulu se laisser distancer. Click and Mortar, Web to store, Brick and Mortar, Store to web, … autant de notions qui soulignent la diversité des entreprises d’aujourd’hui. Le Webmarketing est venu renforcer (sans les faire disparaître) les fondements du commerce, alors que de nouveaux métiers se sont rapidement imposés pour accompagner ce développement tous azimuts : les experts du design, les spécialistes de la Cybersécurité, les codeurs et les développeurs, …. Une véritable révolution du marché du travail, à laquelle s’est adaptée la formation professionnelle. La formation continue a dépassé, depuis longtemps, le stade, où la formation continue digitale se concentrait sur l’utilisation des principaux outils de gestion bureautique.

Le Digital, de nouvelles missions pour la formation continue en entreprise

Le digital est omniprésent aujourd’hui, et ne se limite plus aux entreprises exerçant une partie de leur activité en ligne. Même pour des formations consacrées aux Ressources Humaines et au Management, la dimension numérique est devenue essentielle. La formation professionnelle ambitionne désormais d’aider les salariés à acquérir de nouvelles compétences. Que ce soit pour évoluer ou qu’il s’agisse de préparer sa réorientation professionnelle, la formation continue doit non seulement permettre l’acquisition de ces compétences mais aussi (et surtout, diront certains) garantir de ne pas se laisser distancer par les innovations incessantes et innombrables. 

Ce sont de nouvelles missions, que tous les acteurs de la formation professionnelle, F2I Formation en tête, relèvent au quotidien. Et la nouvelle réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage, avec la création du CPF de transition, atteste que ces nouveaux enjeux font partie des priorités des autorités publiques. Mais si le Digital a engendré ces nouveaux objectifs, il a permis aussi de voir apparaitre et se développer de nouveaux outils.

La formation professionnelle, une digitalisation au bénéfice des salariés et des entreprises

La formation continue n’implique plus désormais des sessions organisées uniquement en présentiel. Même si les cours de formation peuvent permettre un échange direct entre les intervenants et les apprenants, ils constituent, plus qu’hier, une grande cause de désorganisation au quotidien pour les entreprises concernées. De nouveaux outils se sont faits jour pour concilier cette quête de l’efficacité optimale au quotidien et cette absolue nécessité de se former aux nouvelles technologies.

E-learning, formation tutorée à distance, disponibilité d’une plateforme de formation en ligne, …. Ces nouveaux outils ont permis d’accompagner un nombre plus important de salariés, et ils garantissent de pouvoir s’adapter aux nouvelles exigences de demain. Car les compétences recherchées par les entreprises seront de plus en plus pointues, et en la matière, les salariés devront pouvoir y faire face pour gagner en efficacité et en efficience. Ainsi, une étude réalisée par Hootsuite en 2018 auprès d’entreprises européennes dans le secteur du B2B, a souligné que pour plus d’une entreprise sur 3 (39 % exactement), l’exploitation des données étaient jugées inefficaces faute de compétences en interne. Et 28 % de ces entreprises avouaient ne pas concrétiser leurs ambitions en matière de Social Selling à cause de ce manque de formation en interne. Comme quoi la digitalisation de la formation professionnelle devrait permettre de répondre à ce type d’attentes, qui devraient se multiplier dans les années à venir.

Et vous, quelles sont les compétences que vous estimez insuffisantes que ce soit sur un plan personnel ou au niveau de votre entreprise ?