[wpms_breadcrumb reverse="0"]

L’entretien professionnel, un acte fondateur pour la formation continue

 L’entretien professionnel, un acte fondateur pour la formation continue

Longtemps considéré comme une simple évaluation du salarié, l’entretien salarié – employeur a été totalement repensé depuis 2014 et s’impose désormais comme une étape incontournable en matière de formation continue. Dans ce domaine, les formations bureautiques et informatiques figurent parmi les formations continues les plus plébiscitées tant par les entreprises que par les salariés.

 

L’entretien professionnel, une obligation pour les employeurs, un socle pour la formation pour les salariés

C’est la loi du 05 mars 2014, qui encadre l’entretien professionnel, que chaque entreprise doit organiser avec ses salariés au minimum une fois tous les deux ans. Cet entretien n’est pas une évaluation du salarié mais bien une interrogation sur les perspectives d’évolution de ce dernier. Aux termes de l’article L 6315-1 du Code du Travail, salarié et employeur doivent donc évoquer les problématiques liées à la qualification, à la formation professionnelle et aux thématiques de la mobilité professionnelle. On comprend donc bien, que la formation continue doit être au cœur de cet entretien professionnel.

Cet entretien sera également l’occasion de vérifier que les exigences légales ont bien été respectées pour chacun des salariés. Ces derniers doivent avoir bénéficié, au cours des 6 dernières années, d’au moins deux des trois mesures prévues :

 

La formation professionnelle, une nécessité et une obligation légale pour tous les salariés

Cette règle a été assouplie depuis le 1er janvier 2019 et la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Désormais, les entreprises ont l’obligation de mener cet entretien professionnel une fois tous les deux ans et d’avoir proposé à chaque salarié une formation continue au cours des 6 dernières années (et non plus deux conditions sur 3). Il faut signaler que le non-respect de ces obligations implique pour l’employeur d’être contraint d’abonder le Compte Personnel de Formation (CPF) du salarié lésé de 3.000 €.

Cela repose bien la formation professionnelle comme étant un sujet majeur pour la compétitivité des entreprises d’une part, mais aussi pour garantir à chaque salarié une sécurisation et un renforcement du parcours professionnel. En la matière, on comprend aisément que les formations numériques et les formations bureautiques constituent deux des voies les plus plébiscitées.

 

Les formations numériques et bureautiques au cœur de l’évolution des salariés

En effet, la digitalisation de nos économies a induit de profonds changements dans notre vie quotidienne mais aussi une véritable révolution dans le monde du travail. Il est difficilement concevable désormais de pouvoir envisager une carrière professionnelle épanouie sans avoir acquis les compétences nécessaires à l’utilisation des outils bureautiques les plus utilisés, comme la Suite Office de Microsoft notamment.

Des formations plus spécialisées pourront venir compléter le parcours professionnel de chacun, qu’il s’agisse de formations destinées aux outils d’analyse et de restitution ou encore à celles consacrées aux outils Devops . C’est au cours de cet entretien que le salarié doit exprimer ses attentes et ses besoins, tout en entendant les contraintes et les ambitions de l’entreprise. Que ces formations soient incluses dans le plan de développement des compétences défini par l’entreprise ou qu’elles soient choisies par le salarié, elles doivent :

  • Renforcer ou certifier les compétences du salarié
  • Répondre à un objectif défini pour l’entreprise
  • Permettre au salarié d’optimiser une éventuelle reconversion professionnelle

 

C’est en cela, que cet entretien professionnel constitue une base incontournable pour profiter pleinement des atouts et des bénéfices de la formation professionnelle dans le domaine numérique et bureautique en particulier.

 

Et vous, comment préparez-vous cet entretien professionnel ? Comment définissez-vous les actions de formation nécessaires à votre évolution ou éventuellement à votre reconversion ?

COVID – 19

Informations importantes concernant la situation actuelle

En savoir en plus