[wpms_breadcrumb reverse="0"]
LE BLOG DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Le CPF de transition pour faciliter le changement de métier

 Le CPF de transition pour faciliter le changement de métier

2019 restera une année de transformation en profondeur pour la formation professionnelle notamment. La loi, votée en 2018, est entrée en application au 1er janvier, et désormais le CPF de transition est accessible à tous les salariés et concerne toutes les entreprises. Que devez-vous retenir de ces changements et que pouvez-vous en attendre ? Nous faisons le point des principales mesures qui marquent le début d’un véritable Big Bang de la Formation continue.

2019, l’arrivée du CPF de transition pour favoriser les réorientations professionnelles

Chaque année, le 1er janvier marque un certain nombre de changements, qui influent sur notre quotidien et sur celui des entreprises. 2019 restera une date importante pour la formation professionnelle, avec notamment la mise en œuvre du CPF de transition. En effet, le 5 septembre dernier, la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a modifié en profondeur le Compte Personnel de Formation (CPF). L’ambition affichée consistait alors de faciliter les réorientations professionnelles pour chaque salarié, en offrant la possibilité de choisir plus facilement et avec moins de contraintes qu’autrefois des formations certifiantes, devant permettre de s’orienter vers un nouveau métier. Le congé individuel formation (CIF) mais aussi le congé bilan de compétences ont été supprimés, alors que de nouveaux dispositifs sont entrés en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Le CPF de transition fait partie de ces innovations, et même si des décrets d’application sont encore attendus pour que cette mesure soit pleinement opérationnelle, le dispositif est d’ores et déjà accessible pour les salariés, qui le souhaitent.

Le CPF en 2019 : une simplification pour tous !

Désormais, le Compte personnel de Formation est monétarisé. Le CPF devient donc un compte en euros et non plus en heures. 500 € par an pour les salariés (et 800 € annuels pour les salariés de faible niveau de qualification.

Les listes de formations éligibles au CPF sont supprimées au profit des formations certifiantes définies par la loi.

La création d’une application, au cours de l’année 2019, permettra de réserver sa formation directement en ligne.

Le CPF de transition, ce que vous devez savoir pour pouvoir en profiter pleinement !

Depuis le début de l’année, le compte personnel de formation a été simplifié pour le rendre plus facile d’utilisation mais aussi et surtout plus lisible pour les entreprises et les salariés.

La monétarisation de ce dernier reste une des mesures fortes, puisqu’il permet de connaitre plus précisément la valeur des droits à formation. A l’automne 2019, une super application sera lancée par la Caisse des Dépôts et Consignations. Chaque salarié pourra alors découvrir les formations certifiantes, éligibles au CPF de transition mais aussi le coût de ces dernières. Il sera alors possible, en quelques clics, de « payer » sa formation directement depuis l’application. Si des commissions paritaires interprofessionnelles doivent être créées au cours de l’année 2019, la mobilisation du CPF de transition sera néanmoins plus facile à mettre en œuvre que l’ancien CIF.

Le CPF de transition une opportunité pour gagner en compétences et en productivité

Pour l’entreprise aussi, les démarches sont simplifiées tant dans l’acceptation du CPF de transition que dans les démarches à accomplir pour pallier l’absence de son salarié. L’objectif affiché consiste bien à permettre à :

  • Chaque salarié de pouvoir gagner en compétences pour prétendre à une réorientation professionnelle (et avec les nouveaux métiers, que l’on annonce dans les prochaines années, on comprend mieux l’importance de l’enjeu pour dynamiser le marché du travail)
  • Chaque entreprise de trouver des profils aux compétences sans cesse mises à jour pour rester à la pointe des innovations et des tendances. Rester compétitif dans un univers économique en perpétuelle évolution passe nécessairement par l’acquisition de nouvelles compétences.

C’est donc bien une véritable révolution de l’approche de la formation professionnelle, qui est initiée avec ce CPF de transition. Vous pouvez, dès à présent, préparer cette évolution en accédant à l’ensemble des informations essentielles sur le CPF de transition en attendant le lancement de la super application, qui devrait renforcer la popularité de ce nouveau dispositif.

Et vous, qu’attendez-vous de ce CPF de transition ? Reste-t-il des doutes, que vous souhaiteriez lever ?