[wpms_breadcrumb reverse="0"]
LE BLOG DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

La formation continue dans le Digital, une nécessité et une obligation

 La formation continue dans le Digital, une nécessité et une obligation

Bien que les intérêts et les avantages de la formation professionnelle ne soient plus à démontrer, il est également essentiel de bien prendre en compte que cette formation continue doit s’ouvrir plus encore aux enjeux de la transformation digitale de nos économies.

 

La transformation de nos économies à la base d’une hausse considérable des formations professionnelles

La transformation numérique pose aujourd’hui encore beaucoup de questions. Les experts ne réussissent pas à s’accorder sur l’impact précis de cette évolution majeure de nos économies. Certains prétendent, que les emplois de demain n’existent pas encore aujourd’hui, alors que d’autres soulignent qu’il faudra s’adapter en permanence pour accompagner une évolution douce. Toujours est-il, que le Digital, et notamment le Web, a créé plus d’un million d’emplois directs en 15 ans en France, et que plus de 200.000 emplois indirects résultent de cette transformation digitale de nos économies.

Les perspectives sont également optimistes pour ce secteur d’activité, d’autant plus que l’impact du Digital sur la révolution de la société est loin d’être terminé. Ainsi, d’ici 2030, la robotisation et l’intelligence artificielle seraient à l’origine de la disparition de 16.4 % des emplois actuels et de la transformation de 32.8 % des autres emplois. Un emploi sur deux sera donc directement impacté dans les années à venir. On comprend mieux l’importance de la formation continue, qu’il s’agisse pour les entreprises de faire monter en compétences leurs collaborateurs, ou pour les salariés qui souhaitent anticiper cette transformation en initiant un projet de reconversion professionnelle.

 

La formation continue, un enjeu d’efficacité et de productivité pour l’intérêt général

C’est pour faire face à cette nouvelle société des compétences, que les autorités publiques ont adopté une vaste et ambitieuse réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage.  Le Compte personnel de Formation (CPF) ouvre les voies de cette montée en compétences pour les salariés, alors que le CPF de transition doit permettre à chacun de pouvoir réorienter sa carrière afin d’assurer un parcours professionnel à la hauteur de ses ambitions et de ses attentes. Dans tous les cas, il s’agit de faire des formations numériques et digitales une des priorités pour les années à venir. Cela concerne tous les actifs et tous les secteurs d’activité, et la formation continue doit permettre, à l’avenir, d’effacer les inégalités existantes actuellement.

Ainsi, si les femmes constituaient en 2017 48 % des salariés en France, elles ne représentaient que 28 % des salariés du numérique. La formation continue garantit d’effacer ces inégalités, en offrant les clés des ces métiers du web à tous les publics. Car les métiers du Web et ceux du numérique se caractérisent par de nombreuses spécificités, assimilables notamment par la formation professionnelle. Parce qu’ils ne sont pas des métiers figés et statiques, ces nouvelles professions impliquent de pouvoir compter sur des profils « touche à tout ». S’engager dans une formation e-learning pour gagner en compétences dans le Digital implique également d’apprendre à travailler en équipe, tant le Digital se complexifie et nécessite la collaboration de multiples talents.

C’est pourquoi la formation professionnelle est appelée à prendre de plus en plus d’entreprises, que ce soit à travers des formations intra ou inter entreprise. Et réussir à optimiser le marché de l’emploi en France (et donc à réduire le taux de chômage) ne pourra pas s’imaginer sans une mobilisation de tous les acteurs en faveur d’un développement des formations professionnelles dans le domaine du Digital et du numérique.

 

Etes-vous conscient de cette nécessité absolue de renforcer les efforts en matière de formation professionnelle ? Quelles sont les priorités selon vous en la matière ?