[wpms_breadcrumb reverse="0"]
Base de données - ORACLE

Oracle 11g – Administration

Reference : ORA05
5 jours - 2750 €
Oracle 11g – Administration
Objectifs

  • Apprendre à administrer Oracle11g
  • Connaître l’architecture du SGBD Oracle 11g
  • Maîtriser les fonctionnalités avancées des nouvelles technologies avancées de compression
  • Savoir mettre en oeuvre le partitionnement et la récupération de données
  • Comprendre les améliorations de capacité de stockage apportées

Pré requis

  • Avoir suivi la formation « Interroger des bases de données Oracle avec le langage SQL » ou connaissances équivalentes
  • La connaissance du PL/SQL est un plus pour suivre cette formation

Modalités pédagogiques

Cours dispensé en mode présentiel avec une alternance d’apports théoriques et méthodologiques, et de mises en situations pratiques

Prochaines sessions
  • Le 15/10/2018
  • Le 17/12/2018
Inscription

Programmes de Oracle 11g – Administration

Introduction

  • Evolutions technologiques
  • Les outils d’administration (SQL*Plus, Oracle Entreprise Manager) et de configuration

L’architecture d’Oracle11g

  • L’instance Oracle
  • La SGA : Shared Pool area, Database Buffers Cache, Redo Log Buffer
  • Les Process Server
  • Les fichiers de la Base de Données : le fichier de paramétrage, les fichiers de Contrôle, les fichiers Redo Log et les fichiers de données
  • Automatic Diagnostic Repository
  • Les tables dynamiques de performances

Gestion de l’instance

  • Méthodes de contrôle d’identification
  • Démarrer une instance
  • Arrêter la base de données
  • Redémarrage rapide après un crash d’instance

Gestion des fichiers

  • Créer et modifier le fichier de paramétrage serveur
  • Ajouter des fichiers de contrôle
  • Récupérer les fichiers de contrôle (en cas de perte)
  • Ajouter ou supprimer des groupes de Log
  • Ajouter ou supprimer des membres aux groupes de Log

Le stockage des données

  • Vision logique : les schémas, les vues statiques, les tablespaces
  • Vision physique : les segments, les extents, les blocs de données
  • Les tablespaces permanents, temporaires et d’Undo
  • Créer, modifier et supprimer des tablespaces
  • Ultra Large Database (ULDB)

Les tables

  • Création de table
  • Les contraintes d’intégrité
  • Le partitionnement des tables
  • La vue matérialisée

Les index

  • L’index B*-tree
  • Les index Bitmap

Traitement des requêtes et mécanismes transactionnels

  • Les transactions
  • Les débuts et fins de transaction
  • Visualiser les sessions
  • Déconnecter ou tuer des sessions
  • Les segments de Rollback

Gestion des utilisateurs et sécurité

  • Savoir créer, modifier ou supprimer un utilisateur
  • Gestion des mots de passe
  • Créer et attribuer des profils
  • Connaître l’organisation et la gestion des privilèges (systèmes et objets)
  • Créer et affecter des rôles
  • L’authentification des utilisateurs : via Oracle, mixte ou via le système d’exploitation
  • Gérer les comptes d’administration

Sauvegarde et restauration

  • Les modes NOARCHIVELOG et ARCHIVELOG
  • Sauvegarde complète, base arrêtée
  • Sauvegarde base ouverte
  • Restauration complète avec et sans archivage
  • Restauration d’un tablespace

Création de bases de données

  • Créer une instance
  • Créer une base de données
  • Créer le dictionnaire des données
  • Utiliser l’assistant de configuration de base de données pour créer une base de données

Configuration réseau

  • Les fichiers Tnsnames.ora et Listener.ora
  • Utiliser Oracle Net Manager
  • Accès aux bases distantes

La technologie Data Pump

  • Gérer les objets de type Directory
  • Exporter des objets (tables, schémas, tablespaces, base) via Data Pump
  • Importer des objets (tables, schémas, tablespaces, base) via Data Pump

L’outil de chargement SQL*Loader

  • Les différents fichiers générés ou utilisés par la commande SQLLDR
  • La commande SQLLDR
  • Créer le fichier de contrôle