[wpms_breadcrumb reverse="0"]

Formation continue : quels outils pour les entreprises ?

 Formation continue : quels outils pour les entreprises ?

L’activité professionnelle implique la nécessité d’une formation continue tout au long de sa carrière. Si les entreprises sont parties prenantes dans cette offre de formation (qualification professionnelle, certifications pour garantir le maintien dans l’emploi, …), les salariés et les demandeurs d’emploi sont eux-aussi co-décisionnaire. Pour l’entreprise, bien connaitre les dispositifs mobilisables s’imposent comme un prérequis.

 

En matière de formation, entreprises et salariés sont acteurs de leur avenir

Depuis la dernière réforme de la formation professionnelle pour la liberté de choisir son avenir professionnel, se former s’est imposé comme un droit et un devoir à la fois. Le droit à la formation a été réaffirmé, et un rôle plus essentiel a été confié à tous les acteurs en présence. Les actifs peuvent désormais accéder plus aisément au service d’un conseil en évolution professionnelle (CEP). En fonction de leur projet professionnel, ils pourront alors être orientés vers un bilan de compétences mais aussi vers une action de formation plus ou moins longue pour garantir leur évolution professionnelle ou même pour initier une reconversion. Le financement de la formation a été lui aussi grandement facilité avec la monétarisation du Compte Personnel de Formation. Ces nouveaux droits bénéficient aux salariés comme aux demandeurs d’emplois, et les anciens dispositifs (contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, …) sont toujours accessibles.

Pour l’entreprise, toute action de formation professionnelle doit désormais viser à veiller au maintien à jour des connaissances et compétences, tout en renforçant les compétences professionnelles. La formation en entreprise peut être initiée par la direction RH (plan de développement des compétences) mais aussi par les salariés eux-mêmes (l’abondement de l’entreprise sur le CPF du collaborateur concerné concrétise cette possibilité).

Pendant ou en dehors du temps de travail, dispositifs de formation à distance ou en intra-entreprise, durée de formation courte ou longue, …, la formation professionnelle continue peut donc prendre de multiples formes. L’institut F2I, organisme de formation continue, répond à toutes ces attentes.

D’autres aides plus spécifiques peuvent renforcer ce droit individuel à la formation, qu’il s’agisse du FNE Formation ou encore de la FOAD.

 

FNE-Formation pour accompagner la montée en compétences des salariés

Préexistant à la crise sanitaire, le dispositif FNE-Formation a été mis en valeur depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Pour les entreprises, ce dispositif permet la prise en charge de tout ou partie des coûts de la formation des salariés. Les formations éligibles au dispositif doivent permettre aux salariés de monter en compétences et de pouvoir faire face aux évolutions, impliquées par les différentes mutations économiques que nous traversons (transformation digitale, transition écologique, …).

Ainsi, les autorités publiques ont facilité l’accès des entreprises dont les salariés connaissaient le chômage partiel (en raison des restrictions sanitaires).

 

Quelles entreprises peuvent prétendre à FNE-Formation ?

Ce financement public de la formation continue concerne toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur secteur d’activité, sous réserve de remplir une des trois conditions suivantes :

  • Mise en place de l’activité partielle (conventionnelle),
  • Mise en place de l’activité partielle de longue durée (APLD),
  • Difficultés, pouvant conduire à des licenciements pour motif économique (Les entreprises prévoyant une cessation d’activité ne peuvent prétendre à ce dispositif).

Dès lors que l’entreprise est éligible au dispositif, tous ses salariés peuvent prétendre bénéficier de cette prise en charge de FNE-Formation.

 

Quelles formations sont concernées par le dispositif ?

L’objectif des formations FNE-Formation consiste à « développer des compétences et de renforcer son employabilité ». A l’exception des « formations obligatoires » imposées par les normes réglementaires ou la convention collective, toutes les actions de formation peuvent être éligibles à ce financement, y compris les bilans de compétences, ou la validation des acquis de l’expérience (VAE). En revanche, pour respecter les conditions de FNE-formation, ces apprentissages ne doivent pas excéder 12 mois et ne peuvent être suivis en alternance.

 

 Quelle prise en charge pour ces programmes de développement des compétences ?

La prise en charge des coûts pédagogiques est totale pour les entreprises de moins de 300 salariés. Pour les entreprises de moins de 50 salariés en difficulté, FNE-Formation peut également prendre en charge la rémunération des salariés pendant leur période de formation.

 

Difficulté pour l’entrepriseActivité partielleActivité partielle longue durée (APLD)
Entreprise de moins de 300 salariés100 %100 %100 %
Entreprise de 300 à 1.000 salariés70 %70 %80 %
Entreprise de plus de 1.000 salariés40 %70 %80 %

 

 La FOAD pour faire face à des besoins urgents et/ou spécifiques

Encadrée par une circulaire depuis 2001, la formation ouverte et/ou à distance (FOAD) reste une action de formation ouverte par tous. La FOAD s’adapte  « en fonction de besoins individuels ou collectifs » avec l’objectif d’un développement continu des compétences tout au long de la vie professionnelle. Éligible au financement par le Compte Personnel de Formation (CPF) et pouvant faire également partie des ambitions du plan de développement des compétences de l’entreprise, la FOAD participe à renforcer l’employabilité des apprenants et donc à sécuriser leur parcours professionnel, aux termes de la dernière Réforme de la formation de la formation professionnelle et de l’apprentissage, entrée en vigueur en 2019. Ainsi, en tant qu’acteur reconnu de la formation continue, l’Institut F2I propose des FOAD ouvertes au plus grand nombre et concernant tous les secteurs du numérique, depuis la maitrise du SEO jusqu’à la formation pour l’administration de réseau Windows.