[wpms_breadcrumb reverse="0"]

La certification RNCP niveau II de développeur informatique

 La certification RNCP niveau II de développeur informatique

À la croisée des chemins entre le secteur technologique et celui de la communication, le développeur informatique (ou développeur Web) est amené à concevoir et mettre en place des systèmes informatiques répondant à des besoins précis. De la conception de sites e-commerce aux newsletters en passant par les réseaux intranet, ses compétences doivent s’adapter aux attentes de ses clients et aux exigences du Web. 

Les spécificités du métier de concepteur développeur informatique

L’évolution permanente du net, des réseaux et des mobiles, impose quotidiennement aux entreprises de repenser leur communication externe et interne. En véritable professionnel du Web et des nouvelles technologies, le développeur informatique est donc au cœur des nouvelles stratégies qui permettent à chacun d’utiliser toute forme de technologie informatique selon ses besoins.

Au quotidien, ses missions peuvent être variées suivant qu’il occupe un poste en agence de communication, en freelance ou dans une entreprise. Être à l’écoute des besoins du client est primordial. Cela permet au développeur de connaître les orientations marketing à donner à son projet. Cette prise de brief, formalisée sur un cahier des charges, lui permet ensuite de concevoir le site Web ou de modéliser une application Web demandée par le client.

Le développeur de logiciels doit ensuite concevoir l’architecture du site en respectant l’ergonomie et l’accessibilité tout en prenant en compte le graphisme et les contenus. Maîtrisant parfaitement de nombreux langages informatiques, il doit réaliser, installer, vérifier et sécuriser le site web demandé tout en s’assurant de son évolution possible.

De l’analyse des besoins à la créativité en passant par de solides compétences en programmation informatiques, les compétences d’un développeur Web sont nombreuses. En fonction des projets, celui-ci peut également être amené à travailler en équipe avec un analyste programmateur, un chef de projet ou encore un graphiste.

Le titre RNCP niveau II de « développeur Web en nouvelles technologies »

Faire valider une formation de développeur par un titre RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) est la seule façon de faire homologuer des compétences lorsque celles-ci n’ont pas été sanctionnées par un diplôme professionnel (licence pro, master pro…). Aux yeux des recruteurs et des entreprises, cette certification en informatique officielle du RNCP peut faire la différence.

Pour l’obtenir, le candidat devra faire valider ses compétences par un jury après soutenance d’un mémoire professionnel portant sur la réalisation d’un site Web en entreprise. Afin d’être correctement préparé, il est préférable de suivre une formation de développeur Web adaptée qui permet d’approfondir les spécificités techniques, créatives et pratiques du métier à travers l’étude et la réalisation de cas concrets. Le candidat qui souhaite obtenir une certification au RNCP peut également être en contrat de professionnalisation ou bien profiter d’une VAE. Selon sa situation professionnelle (salarié bénéficiant d’un plan de formation ou non, indépendant, en recherche d’emploi…), il pourra, pour financer sa formation, bénéficier d’aides financières telles que le DIF ou encore utiliser le CPF.

COVID – 19

Informations importantes concernant la situation actuelle

En savoir en plus