[wpms_breadcrumb reverse="0"]
LE BLOG DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Salariés : Comment faire une demande de formation ou une demande de financement de formation

 Salariés : Comment faire une demande de formation ou une demande de financement de formation

Chaque salarié, qu’il soit en CDI ou CDD, peut se former pendant ou en dehors de son temps de travail. S’adapter à de nouvelles compétences, s’améliorer ou bien se reconvertir…Il existe de nombreuses raisons de faire une demande de formation, et différents dispositifs adaptés à chaque situation pour que la demande de financement de formation soit acceptée.

La formation professionnelle, pour quoi faire ?

Le secteur de l’informatique est sans doute l’un des plus concernés par la formation. En évolution permanente, il nécessite de se tenir informer des innovations nombreuses et de mettre à jour ses compétences très régulièrement pour rester opérationnel.
En choisissant une formation administrateur réseau, une formation développeur web ou une formation architecte système, vous mettez toutes les chances de votre côtés pour rester à niveau dans votre profession. Vous pouvez également acquérir des compétences complémentaires à votre formation initiale, valorisant votre expérience et augmentant ainsi d’éventuelles opportunités de carrière.

Les droits en matière de formation professionnelle

Il existe de nombreux modes d’accès à la formation professionnelle, chacun d’entre eux répondant aux besoins spécifiques de chaque salarié ou d’un employeur et encadré par la loi.

  • Le plan de formation

Il fait partie d’un plan élaboré par l’entreprise et s’adresse à tout salarié disposant de plus d’un an d’ancienneté. La demande de prise en charge formation est adressée par le salarié à son supérieur hiérarchique. Si elle est acceptée, la formation est financée par l’entreprise.

  • Le congé individuel de formation (CIF)

La demande de formation est dans ce cas à l’initiative du salarié. Celui-ci doit avoir au mois 24 mois d’ancienneté dont 12 mois consécutifs dans la même entreprise. L’employeur doit répondre sous 30 jours. En cas d’accord, la demande de financement de formation doit être adressée à l’organisme de formation dont il dépend. C’est lui qui prendra en charge totalement ou partiellement les frais. Pour être correctement validée, cette demande doit être effectuée à l’employeur au moins 120 jours avant le début de la formation.

  • Le droit individuel à la formation (DIF)

Depuis le 1er janvier 2015, le DIF est devenu le compte personnel de formation (CPF). Contrairement au DIF, le CPF suivra tous les actifs tout au long de leur carrière, y compris lors des périodes d’inactivité.

Comme le DIF, le CPF est un quota d’heures crédité chaque année à un salarié, en fonction de son statut, et dont il peut disposer pour suivre une formation sur ou en dehors de son temps de travail. Le DIF est crédité chaque année de 10 à 20 heures de formation, dans la limite de 150 heures.

Pour être éligible au CPF, la formation choisie doit être qualifiante et donner accès à un diplôme, une certification ou encore un titre professionnel.

  • Les périodes de professionnalisation

Cette formation prise en charge par l’employeur se déroule sur le temps de travail. Elle vise plus particulièrement les salariés avec 20 ans d’activités professionnelles ou encore les femmes enceintes qui reprennent leur activité afin de favoriser un maintien dans leur emploi.

Les formations spécifiques au secteur informatique

Avant d’effectuer une demande de formation, il est préférable de consulter le RH ou le dirigeant de votre entreprise et de consulter le calendrier des formations disponibles suffisamment tôt pour trouver celle qui vous conviendra le mieux et d’effectuer les démarches dans un cadre réglementaire. Pour obtenir un financement OPCA, il est nécessaire de contacter également un conseiller qui vous transmettra un dossier de prise en charge à remplir.