[wpms_breadcrumb reverse="0"]
LE BLOG DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Définir un plan de formation pour permettre la validation des acquis professionnels de ses salariés

 Définir un plan de formation pour permettre la validation des acquis professionnels de ses salariés

Le plan de formation est un ensemble de mesures mises à la disposition d’un employeur qui souhaite développer son entreprise en s’appuyant sur les compétences professionnelles de ses salariés. Parmi ces dispositifs, se trouve la validation des acquis professionnels (ou validation des acquis de l’expérience / VAE) qui permet à chacun de transformer son parcours professionnel et ses expériences en diplôme. Pour en faire profiter ses salariés, quelques règles sont à connaître. 

Conditions de réalisation de la VAE dans le cadre d’un plan de formation

Au sein de l’entreprise, il incombe à l’employeur d’élaborer un plan de formation en accord avec les  représentants du personnel. Celui-ci, qui peut être revu chaque année, porte sur 2 types d’actions : développer les qualifications professionnelles de ses salariés et s’assurer que chacun occupe un poste qui répond au maintien de son emploi dans l’entreprise. Pour cela, il peut donc mettre en place des actions de formation, des bilans de compétences ou des VAE.

Chaque salarié, en CDD, CDI, et sous certaines conditions les salariés en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, peut en bénéficier s’il le souhaite. Car si la VAE se fait à l’initiative de l’employeur dans le cadre d’un plan de formation, celui-ci peut, dans certains cas, la refuser. S’il l’accepte, la VAE doit faire l’objet d’une convention de formation professionnelle tripartite signée par l’employeur, le salarié et l’organisme de formation. Elle spécifie clairement les objectifs de la formation, quel niveau de qualification est visé ainsi que les conditions dans lesquelles elle doit se dérouler (dates, durées, nombre de salariés concernés…). Si la validation des acquis se déroule en dehors du temps de travail et en externe (dans les locaux d’un organisme de formation et de certification), les frais éventuels et le financement de la formation sont assurés par l’employeur. La rémunération du salarié est également maintenue.

La VAE se déroule en 4 étapes :

  • information du salarié et choix du diplôme (qui doit être inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles)
  • dépôt du dossier de candidature auprès de l’organisme de certification qui permettra notamment de vérifier que le salarié dispose d’au moins 3 ans d’expérience professionnelle en rapport avec la certification demandée ;
  • rédaction du dossier de VAE – à ce moment, il est vivement conseillé au salarié de se faire accompagner par l’organisme de formation ou de certification afin de se préparer à la dernière étape ;
  • passage devant le jury avec entretien ou mise en situation professionnelle. En fonction du niveau de qualification, le salarié validera tout ou partie du diplôme choisi.

Pourquoi engager un employé dans une démarche de VAE ?

Les avantages d’une validation des acquis sont nombreux. Pour les employeurs, c’est un moyen efficace d’identifier et de valoriser les compétences de ses salariés tout en améliorant la compétitivité de son entreprise.
Pour le salarié, c’est la possibilité de voir ses compétences reconnues par un diplôme ou un certificat et de pouvoir évoluer au sein de l’entreprise. Un duo gagnant/gagnant qui joue sur la motivation et la fidélisation des salariés qui s’impliquent. Les diplômes obtenus à la suite d’une VAE ont la même valeur que tout autre diplôme, ce qui permet également au salarié qui en bénéficie d’avoir un regard différent sur son avenir professionnel. Ce dernier peut ensuite faire d’autres demandes de formations professionnelles en vue d’améliorer ses compétences.

Si la VAE peut se faire à l’initiative du chef d’entreprise dans le cadre d’un plan de formation, elle peut également être le résultat d’une démarche individuelle relevant du Compte Personnel de Formation (CPF). 
Faire une VAE ou une formation professionnelle est un excellent moyen d’enrichir son parcours professionnel et pour l’employeur la possibilité de capitaliser sur le salarié.