Le congé individuel de formation (CIF)  permet à tout salarié de se former à son initiative, sur un an à temps plein ou sur 1 200 heures à temps partiel, afin d’accéder à un niveau de qualification supérieur, de changer d’activité ou de profession.

F2I Formation vous propose des formations en informatique diplômantes, de niveau bac+ 3 à niveau bac +5 :

Qui peut bénéficier du CIF ?

Le congé individuel de formation (CIF)  est ouvert aux salariés des entreprises du secteur privé, quelle que soit la taille de l’entreprise qui les emploie, avec des dispositions particulières pour les intérimaires.

Pour bénéficier d’une formation CIF, il faut obtenir un financement de l’organisme paritaire agréé par l’État dont relève votre entreprise (Fongecif ou Opacif selon le cas).

  • Tout salarié en CDI travaillant au moins depuis  24 mois (consécutifs ou non), dont 12 mois dans l’entreprise actuelle.
  • Tout salarié en CDD*, ou ancien titulaire de CDD, justifiant de 24 mois d’activité salariée durant les 5 dernières années, dont 4 mois de CDD dans le secteur privé au cours des 12 derniers mois. Ces conditions d’ancienneté sont applicables à des contrats consécutifs ou non.
  • Salarié en travail temporaire ayant travaillé au moins 1600 heures au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l’agence d’intérim auprès de qui vous faites la demande.
  • Les  jeunes de moins de 26 ans*, la personne devra avoir moins de 26 ans à la date du dépôt de dossier et justifier de 12 mois d’activité salariée durant les cinq dernières années, dont 4 mois de CDD au cours des 12 derniers mois, précédant la fin du dernier contrat de travail. Ces conditions d’ancienneté sont applicables à des contrats consécutifs ou non. Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation à durée déterminée sont désormais pris en compte dans les 4 mois d’activité salariée.

*La formation doit débuter au plus tard dans les 12 mois suivants la date de fin du dernier contrat à durée déterminée, contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation.

 

Comment s’inscrire à une formation grâce au Congé Individuel de Formation (CIF)?

Pour s’inscrire à une de nos formations, sélectionnez votre formation  et contactez nous pour valider votre choix.

Une fois que nous aurons validé ensemble votre formation, vous devrez demander un dossier auprès de l’organisme paritaire collecteur financeur (FONGECIF, OPACIF ou FAF TT  pour les intérimaires).

Quelle est la procédure à suivre?

  • Vous êtes salarié en contrat à durée indéterminée
    Vous devez formuler par écrit une demande d’autorisation d’absence à votre employeur. Si cette dernière est accordée, vous devez transmettre votre demande de prise en charge à l’OPACIF dont dépend votre entreprise.
  • Vous êtes salarié ou ancien salarié en contrat à durée déterminée
    Dans l’éventualité où votre départ en formation s’effectue à la suite d’un contrat à durée déterminée et non pendant, vous devez transmettre votre demande de prise en charge à l’OPACIF mentionné sur le  Bordereau individuel d’accès à la formation (BIAF) que doit vous avoir remis votre dernier employeur.
  • Vous êtes salariés intérimaires
    Vous devez formuler une demande d’autorisation d’absence auprès de l’entreprise de travail temporaire. Si cette dernière est accordée, vous devez transmettre votre demande de prise en charge au FAF.TT (Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire)

Quel sera le statut du salarié durant la formation ?

Pendant toute la durée de votre formation, si vous êtes salarié,  votre statut reste le même qu’en entreprise, bien que votre contrat de travail soit suspendu. Le salarié bénéficie encore des congés payés, de sa rémunération, de la couverture sociale, ainsi que des avantages dont il disposait avant la formation.