[wpms_breadcrumb reverse="0"]
LE BLOG DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Comment bien choisir sa formation continue ? Des débuts d’explications…

 Comment bien choisir sa formation continue ? Des débuts d’explications…

Puisque nous pouvons tous choisir une formation continue sans faire appel à un spécialiste reconnu en la matière, nous devons tous apprendre à identifier les atouts et les faiblesses de chacune de ces formations proposées.

 

Choisir sa formation, une opportunité à condition de bien connaître l’objectif recherché

Depuis le 21 novembre en France, tous les actifs peuvent, en théorie, choisir leur formation continue sans intermédiaire. Certes, le lancement de cette super application dédiée à la formation professionnelle doit répondre aux aspirations de celles et ceux, qui cherchent à sécuriser leur parcours professionnel ou à initier une reconversion professionnelle. Mais cette application, disponible sur Androïd comme sur Apple, s’inscrit aussi comme un outil supplémentaire, sans restreindre les opportunités déjà ouvertes avec le Compte personnel de Formation (CPF).

En revanche, cette innovation implique pour les salariés concernés et ambitieux de pouvoir choisir et payer leur formation en un clic, d’apprendre à se repérer parmi les innombrables formations proposées par des organismes aussi nombreux que variés.  L’Institut F2I s’impose comme un acteur reconnu en matière de formation dans le numérique notamment, et depuis plus de 20 ans, nous accompagnons les entreprises comme les salariés dans leur quête de compétences et de savoir-faire.  Et bien qu’il ne soit pas possible de dresser une liste exhaustive des formations adaptées à chacune des situations, il est en revanche possible et bénéfique de lister les écueils à éviter si vous avez à choisir vous-mêmes votre prochaine formation continue.

 

La formation continue, un accompagnement plutôt qu’une solution clé en main

Que ce soit pour une formation numérique ou pour une session dans un autre secteur d’activité, le(s) formateur(s) ne doivent pas imposer leurs vues et décider à la place des apprenants. Chacun doit apprendre à se décider en fonction de multiples paramètres, mais une solution unique imposée à toutes et tous serait alors contre-productive. Non seulement, la fonction même de formation ne serait pas atteinte (ce temps d’apprentissage doit pouvoir être utilisé par les apprenants dans leur vie professionnelle du quotidien), mais cette façon « autoritaire » de faire passer un message peut même être néfaste à l’estime de soi voire à la confiance en soi. Il faut reconnaitre que ce serait un paradoxe, à une époque où les formations consacrées au management et à l’évolution personnelle sont de plus en plus plébiscitées.

 

Développer l’envie d’apprendre plutôt que d’accumuler les enseignements

Ce qui est vrai pour les études l’est d’autant plus pour la formation professionnelle. Les apprenants doivent être motivés et enthousiastes de pouvoir acquérir des compétences, qui leur permettront de progresser. Et pour stimuler et renforcer cette motivation, la formation doit être pratique, centrée sur le quotidien de l’activité de chacun. Pour les étudiants, le format de l’alternance offre une voie idéale pour y parvenir. On retrouve cette modalité pour les salariés, avec le dispositif de reconversion ou de promotion par l’alternance, la Pro-A.

Pour les autres, il a fallu imaginer d’autres outils pour stimuler cette envie d’apprendre et de progresser, d’autant plus que depuis quelques années, les formes de la formation continue ont bien évolué, faisant une part de plus en plus importante à l’e-learning.  Bien qu’étudier à distance soit à l’origine de nombreux avantages, cela peut aussi représenter un frein en ce qui concerne la motivation. Pour y remédier, l’Institut F2I a développé une pédagogie innovante, s’appuyant sur les atouts de la formation traditionnelle conventionnelle et sur les bénéfices de cet e-learning si innovant. Blended Learning ou même formation tutorée à distance, quelle que soit la désignation retenue, cette pédagogie innovante garantit de pouvoir se concentrer sur ‘acquisition de ces compétences, tout en boostant et renforçant sa motivation.

 

Il existe d’autres écueils de la formation continue, mais ces deux aspects (une pédagogie adaptée, et un accompagnement personnalisé) constituent néanmoins les socles nécessaires pour réussir sa formation professionnelle.

Et vous, voyez d’autres points à surveiller plus en avant pour choisir une formation continue ?